logoQeSOttignies-Louvain-la-Neuvelogoolln

Dans le cadre du Programme Wallon de Réduction des Pesticides une nouvelle étape vient d’être franchie ce 1er septembre 2014 avec la loi « Zéro Phyto ». Censée protéger au maximum les eaux souterraines et de surface de la contamination par les produits phyto-pharmaceutiques (PPP), celle-ci interdit l’usage des herbicides sur les trottoirs et autres espaces pavés reliés à un égout et sur les « zones tampons », c’est à dire toutes les surfaces (graviers, pelouses, haies,…) proches d’une rigole.


Outre l’application de la législation, la ville souhaite aussi amener ses habitants à abandonner l’usage des pesticides tant sur les espaces publics que dans les jardins. C’est dans ce contexte qu’elle s’est associée aux asbl Natagora et Adalia et qu’elle propose la signature de la charte. Au travers celle-ci, les particuliers, représentants d’une copropriété, d’une institution, d’un comité de quartier,... peuvent aussi s’engager et mettre en pratique une gestion plus environnementale en choisissant des plantes adaptées, mellifères et de préférence indigènes, favorisant l’accueil de la faune utile au jardin, identifiant les causes d’un problème (dépérissement de plantes, invasion d’insectes…), observant son évolution avant d’agir avec des produits phyto, adoptant une certaine tolérance aux indésirables (« mauvaises herbes »,…). La ville poursuit aussi un Objectif secondaire et facultatif, c’est-à-dire, inviter le particulier à adopter un espace vert public ….

Une envie de conseil, un bon plan ? Site de ADALIA

Pour afficher la charte :
Signer la charte